Hauteurs niçoises…

Petit soleil j’aime quand tu me berces en ce début d’automne, oh oui que tu es aussi chaleureux…. Ce qui me rappelle une douce ballade à Cimiez en août dernier: le soleil couchant, la chaleur rassurante de l’été, le calme et la douceur du moment chargé d’histoire et d’arts.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s